Home 10 a la une 10 RDC : Félix Tshisekedi prévient qu’il ne sera pas un président “complaisant”

RDC : Félix Tshisekedi prévient qu’il ne sera pas un président “complaisant”

Share Button

 Le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a prévenu samedi dernier qu’il ne sera pas un chef d’État complaisant.

Au cours d’un point de presse tenu le week-end dernier aux États-Unis lors de son séjour de travail, Félix Tshisekedi avait déclaré qu’il est venu au pouvoir pour notamment “déboulonner le système dictatorial installé en République démocratique du Congo”.

Juste après avoir fait cette déclaration, le chef d’Etat congolais a tenu à clarifier la quintessence de sa pensée.

Pour lui, il s’agit tout simplement de mauvaises pratiques du passé auxquelles il fait allusion et non des individus.

“Je veux m’attaquer à tout ce qui a avili le citoyen congolais et qui a contribué à affaiblir le développement de notre pays. Toutes ces antivaleurs de corruption, de violation des droits de l’Homme, de brimades, toutes ces habitudes qui consistaient à traquer les opposants parce qu’ils avaient émis un son contraire par rapport aux autorités du pays, si nous allons dans cette coalition avec le FCC, c’est autour de ces principes que je vienne de vous étayer ici. Ce n’est pas autour de ce qu’ils faisaient avant”, a fait savoir M. Tshisekedi.

Il a également précisé qu’ils vont se mettre ensemble [avec le FCC NDLR] mais autour de la nouvelle vision de la nouvelle approche qui est
la sienne mais qu’il n’est pas question de replonger dans les travers du passé.

“C’est ça que je vais déboulonner”, a ajouté M. Tshisekedi.

Ce n’est pas des problèmes individuels avec qui que ce soit, poursuit-il. J’ai proposé qu’on tire un trait sur le passé qui est fait de beaucoup de mauvaises choses en nous disant que dès maintenant, nous recommençons une nouvelle ère, et nous espérons que dans cette ère, il n’y aura plus ces pratiques du passé.

Dans la foulée, celui qui a succédé à Joseph Kabila prévient qu’il ne sera pas un président de la République complaisant.

“Si maintenant ce que j’ai dit a gêné des gens, ça veut dire que ces gens sont mal intentionnés. Ce qu’ils ne voulaient pas m’entendre dire des choses comme ça parce qu’ils pensaient que moi j’allais être un président complaisant, qui allait continuer les mêmes méthodes du passé. Je dis Non”, poursuit-il.

S’agissant de la coalition avec le Front Commun pour le Congo de l’ancien président Kabila, Félix Tshisekedi rassure qu’elle ne sera pas perturbée.

“Je n’accepterai pas ça, je ne vais plus retomber dans ces travers là. Donc, c’est ce que j’entendais par déboulonner le système et cela n’empêche pas du tout une coalition avec le FCC parce que ce FCC sait, pour avoir échangé avec nous, quel est l’entendement que nous faisons de cette coalition. Ce sera une coalition au service de notre peuple et de notre pays”, conclut M. Tshisekedi.

Dans un communiqué daté du 07 avril et rendu public lundi, les chefs des 18 regroupements politiques du Front Commun pour le Congo ont accusé Félix Tshisekedi de vouloir instrumentaliser des valeurs telles que la lutte contre la corruption et autres antivaleurs.

Ils ont déclaré que la gestion economico-financière du pays au cours de deux derniers mois, a été faite en violation de la Constitution et au mépris des textes légaux et ont rappelé l’urgence de la nomination du Premier ministre de telle sorte que le gouvernement de coalition puisse corriger cette gestion.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

France: Si les manifestations sont ignorées en France, la nouvelle vague sera «sans précédent»

Indépendance de la politique française, crise des Gilets jaunes et risque...

HI-TECH: Certains Boeing 737 Max auraient un autre problème défaut majeur

Au moins trois compagnies aériennes ont dû effectuer des inspections sur ...

Une jeune femme brûlée vive au Bangladesh sur ordre du directeur de son école

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’u...

%d blogueurs aiment cette page :