Home 10 a la une 10 Les députés adoptent le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de défense entre la Centrafrique et la Fédération de Russie

Les députés adoptent le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de défense entre la Centrafrique et la Fédération de Russie

Share Button

Les Députés de la nation ont adopté avec amendement, jeudi 13 décembre 2018 à  Bangui, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de coopération militaire entre la République Centrafricaine et la Fédération de Russie, défendu par le ministre de la Défense nationale, Marie-Noà«lle Koyara, et le ministre délégué des Affaires étrangères et des Centrafricains de l’Etranger, Chancel Sékodé-Ndeugbayi.

Cette coopération militaire concerne notamment la sécurité internationale, l’échange de documents et d’informations en matière militaire, le renforcement de la lutte contre le terrorisme, l’enseignement militaire, la médecine militaire, la topographie militaire, et autres domaines d’intérêts communs.

Le président de l’Assemblée nationale, Laurent Ngon-Baba, a soutenu que « l’Assemblée nationale accompagne donc le gouvernement pour souhaiter la présence de la Fédération de Russie sur le plan militaire aux côtés des partenaires au développement, notamment l’Union Européenne, la France et la MINUSCApour permettre à  la population centrafricaine de taire sa souffrance ».

Les deux membres du gouvernement se sont réjouis de l’adoption du projet et ont pensé que cet accord arrive à  point nommé, vue la situation sécuritaire fragile et volatile que la République Centrafricaine traverse.

Le ministre délégué Chancel Sékodé Ndeugbayi a rappelé qu’il est important de renforcer cette coopération militaire avec des partenaires tant au niveau bilatéral que multilatéral.

Il a fait savoir que cet accord avec la Fédération de Russie complète d’autres accords que la Centrafrique a signés avec les partenaires historiques entre autres la France, la Chine et le Etats-Unis d’Amérique.

Selon lui, cet accord de défense va permettre aux forces armées centrafricaines (FACA) de défendre et protéger les populations et d’avoir une dimension permettant de répondre aux défis qui se posent pour un retour définitif de la paix dans le pays.

Il convient de rappeler que la République Centrafricaine a déjà  signé un accord de coopération militaire entre autres avec le Rwanda, le Burkina-Faso et l’Angola.

 

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Sénégal-Algérie pour la finale de la CAN 2019

Les Fennecs d’Algérie se sont qualifiés dimanche pour la finale de la C...

Décès de l’homme politique sénégalais Ousmane Tanor Dieng

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, est déc...

ABOLITION DU F CFA ET L’ANNULATION TOTALE DES ACCORDS COLONIAUX. MANQUE DE DEVISES DANS LA ZONE BEAC VOICI LA VÉRITÉ À PARTAGER AU MAXIMUM.

Gros problème en Afrique francophone. Les 14 pays utilisant le Fcfa… Voi...

%d blogueurs aiment cette page :