Home 10 a la une 10 Le président centrafricain à Khartoum pour assister au paraphe de l’accord de paix

Le président centrafricain à Khartoum pour assister au paraphe de l’accord de paix

Share Button

Le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra est arrivé aux premières heures de ce mardi (00h25) à Khartoum, la capitale soudanaise, afin d’y assister dans la matinée au paraphe de l’accord de paix entre le gouvernement centrafricain et les groupes armés suite à une médiation de l’Union africaine, a constaté sur place un correspondant de Xinhua.

Accueilli à sa descente d’avion par l’assistant du président soudanais, Faisal Hassan Ibrahim, M. Touadéra n’a fait aucune déclaration à la presse.

Les négociations de paix ayant regroupé depuis le 24 janvier dernier quatorze leaders de groupes armés et une délégation gouvernementale centrafricaine conduite par le directeur de cabinet du président Touadéra, Firmin Ngrébada, se sont soldées samedi dernier par une entente autour d’un accord global de paix et de réconciliation nationale.

Initialement, M. Touadéra devait être à Khartoum dimanche, mais le voyage a été différé en raison du calendrier de son homologue soudanais, Omar el-Béchir, momentanément absent de la capitale soudanaise.

Il est annoncé qu’après le paraphe à Khartoum de l’accord de paix, toutes les délégations, du gouvernement, des groupes armés, du panel des facilitateurs, des parlementaires, des partis politiques et de la société civile, retourneront dans la capitale centrafricaine Bangui pour la signature définitive dudit accord.

Depuis décembre 2012, la République centrafricaine est secouée par une crise politico-militaire très dévastatrice caractérisée par des tueries de masses, des incendies de villages, des destructions de biens publics et privés et la prédation sur les ressources du sous-sol.

Le président Touadéra, qui a hérité de cette situation, a sollicité le concours de la communauté internationale pour un règlement pacifique de cette crise. Son appel a été entendu par l’Union africaine, qui a suggéré et conduit les négociations de Khartoum.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Centrafrique : l’accord de paix ne prévoit pas d’amnistie, mais des examens au cas par cas (gouvernement)

Le gouvernement centrafricain a confirmé lundi que l’accord de paix conc...

Centrafrique : l’erreur n’a plus sa place pour les nouvelles têtes qui doivent intégrer le gouvernement d’après Khartoum

Nous sommes arrivés à la phase décisive où le président de la Républi...

LE BASKETBALL CENTRAFRICAIN EN QUÊTE DE REPÈRE.

QUELLES QUALITÉS POUR PRÉTENDRE BATTRE LE SÉNÉGAL, LA COTE D’IVOIRE O...

%d blogueurs aiment cette page :