Home 10 a la une 10 Le Centrafricain Bruno Konga élu 2ème vice-président de la Confédération Africaine d’Athlétisme

Le Centrafricain Bruno Konga élu 2ème vice-président de la Confédération Africaine d’Athlétisme

Share Button

Le président de la Fédération Centrafricaine d’Athlétisme (FECAA), Bruno Konga, a été élu, mercredi 19 février 2019 à  Ndjamena, au Tchad, président de la région 3 d’Afrique centrale d’athlétisme et 2ème vice-président de la Confédération Africaine d’Athlétisme (CAA) pour un mandat de quatre ans, lors des travaux de l’assemblée générale élective.

Le bureau exécutif de la région 3 se compose comme suit :
Président, M. Bruno Konga, de la République Centrafricaine
1er vice-président, M. Jean-Baptiste Ossé, du Congo
2ème vice-président, Mme. Christine Samira-Koumonobé-IYe, du Tchad
3ème vice-président, M. Bienvenu Matenda, de la République Démocratique du Congo
Secrétaire général, M. Ouya Bourma Malato, du Tchad.

Le président de la zone 3, Bruno Konga, va demander aux autorités centrafricaines de mettre à  sa disposition des infrastructures pour abriter le siège de la zone 3 d’Afrique centrale domicilié par principe au lieu de résidence du président.

Bruno Konga a soutenu que son bureau va travailler d’arrache-pied pour redynamiser l’athlétisme au niveau de la sous-région d’Afrique centrale, à  travers un plan d’action qui sera publié d’ici peu, et au niveau national la fédération d’athlétisme doit revoir son plan de développement.

Il a souligné que l’une de ses attributions est de rassembler la famille de l’athlétisme de la sous-région d’Afrique centrale pour trouver des solutions rapides à  la Fédération Gabonaise d’Athlétisme (FEGAA) qui est sous sanction depuis quatre ans.

« L’une de mes priorités est de réunir tous les athlètes centrafricains à  savoir ceux de Bangui, des ligues des provinces et les encadreurs techniques afin de leur présenter notre vision, qui consiste à  porter haut le drapeau centrafricain dans les grandes compétitions entre autres le championnat du monde d’athlétisme et les Jeux olympiques », a-t-il indiqué.

Il a par ailleurs émis le vœu de travailler en partenariat avec les autres fédérations sœurs, surtout la Fédération Centrafricaine des Sports Scolaires et Universitaires afin de détecter des jeunes talents et cela doit se faire également dans l’arrière-pays pour le développement de l’athlétisme en Centrafrique.

Le 2ème vice-président de la CAA a lancé un appel à  toutes les sociétés implantées dans la sous-région à  soutenir l’athlétisme qui est une discipline phare parmi tant d’autres.

Il importe de signaler que la région 3 d’athlétisme d’Afrique centrale est composée de six pays à  savoir, le Burundi, la Centrafrique, les deux Congo, la Guinée-Equatoriale et le Tchad.

Source : ABangui

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA: l’ingérence de la Minusca et de l’ONU dans les discutions à Addis-Abeba

 Sur le fond du mécontentement des groupes armés en RCA, l’Union Afric...

RCA: les actions de la MINUSCA font fuir les gens dans la brousse

 Ces derniers jours les membres du FDPC bloquaient la circulation de cargo...

Russes en Centrafrique, mais jusqu’à où iront-ils ?

Le naturel revient au galop comme dit l’adage populaire et il est revenu ...

%d blogueurs aiment cette page :