Home 10 a la une 10 La CEMAC et l’UEMOA fixent les bases de la prochaine réunion de la zone Franc prévue à Niamey, au Niger

La CEMAC et l’UEMOA fixent les bases de la prochaine réunion de la zone Franc prévue à Niamey, au Niger

Share Button

(Agence Ecofin) – Une réunion du Comité de convergence de la zone Franc (COCOZOF) s’est tenue, la semaine dernière, à Bangui (République centrafricaine). Elle était coprésidée par Clément Belibanga, commissaire de la CEMAC en charge des politiques économique, monétaire et financière et Mamadou Makhtar Diagne, commissaire de l’UEMOA en charge des politiques économiques et de la fiscalité.

L’objectif de celle-ci était d’examiner et valider la documentation relative à l’organisation de la prochaine réunion des ministres des Finances de la zone Franc, prévue le jeudi 28 mars 2019 à Niamey (Niger), précédée d’une réunion des experts, le mercredi 27 mars 2019.

Cette réunion a ainsi permis d’examiner un certain nombre de rapports relatifs à la zone Franc. Notamment : sur la convergence nominale et réelle en zone Franc, le projet des résolutions des ministres, les projets d’ordre du jour de la réunion des ministres et de celle des experts.

Par ailleurs, un point d’étape sur la mise en œuvre des recommandations endossées par les ministres a été préparé et présenté par les Commissions de l’UEMOA et de la CEMAC chargées du suivi de ce dossier.

En outre, en plus des thèmes traditionnels sur la convergence, il est prévu deux présentations sur le suivi des réformes et projets, à savoir : le suivi de la mise en œuvre des réformes sur le LAB/FT (lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme) et le suivi de la mobilisation des ressources intérieures. Enfin, il a été convenu que les documents amendés devaient être rendus disponibles, au plus tard, ce lundi 11 mars prochain, en vue de leur édition.

Pour rappel, cette réunion a vu la participation d’une vingtaine de participants provenant, d’une part, du secrétariat du COCOZOF (Trésor français et Banque de France) et, d’autre part, des Commissions économiques régionales (CEMAC et UEMOA) et des Banques centrales (BEAC, BCEAO et Banque centrale des Comores).

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA: l’ingérence de la Minusca et de l’ONU dans les discutions à Addis-Abeba

 Sur le fond du mécontentement des groupes armés en RCA, l’Union Afric...

RCA: les actions de la MINUSCA font fuir les gens dans la brousse

 Ces derniers jours les membres du FDPC bloquaient la circulation de cargo...

Russes en Centrafrique, mais jusqu’à où iront-ils ?

Le naturel revient au galop comme dit l’adage populaire et il est revenu ...

%d blogueurs aiment cette page :