Home 10 a la une 10 Fin de mission diplomatique de l’ambassadeur russe Sergueï Lobanov en Centrafrique

Fin de mission diplomatique de l’ambassadeur russe Sergueï Lobanov en Centrafrique

Share Button

Le président Faustin Archange Touadera a décerné à Sergueï Lobanov, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Fédération de Russie près de République centrafricaine, la cravate de commandeur dans l’ordre de la reconnaissance centrafricaine. Ceci s’est déroulé jeudi 7 février à Bangui pour marquer la fin de son séjour dans ce pays.

Le diplomate russe a été accrédité depuis 2011 en Centrafrique. Son séjour a coïncidé avec les crises militaro-politiques que la RCA connait depuis de 2012. Sa présence aux côtés des autorités centrafricaines durant les moments difficiles jusqu’à ce jour témoigne de la preuve indéniable de la coopération entre la Fédération de la Russie et la République centrafricaine.

C’est dans ce contexte que pour témoigner la reconnaissance du peuple centrafricain au diplomate russe Sergueï Lobanovaprès les 08 années de services en terre centrafricaine, le président Touadéra a décerné à Sergueï Lobanov la cravate de commandeur dans l’ordre de la reconnaissance centrafricaine.

« Témoins de la crise militaro-politique, déclenché en 2012 avec pour conséquence le coup d’Etat de 2013 et la transition de 2013-2015, M. Sergei Lobanov a eu la chance d’assister au retour à l’ordre constitutionnel en 2016 à la suite de l’élection démocratique du président Touadéra. La présence russe en terre centrafricaine pendant ces moments difficiles ont permis d’entamer une nouvelle étape de coopération bilatérale très prometteuse entre la RCA et la Russie », commente la presse présidentielle centrafricaine.

Selon le diplomate russe, cette nouvelle étape s’est matérialisée par l’assistance des instructeurs russes aux côtés des autorités centrafricaines pour la restructuration des Forces de sécurité intérieure et des Forces Armées Centrafricaines. M. Sergueï Lobanov n’a pas manqué de féliciter les autorités centrafricaines pour le dialogue politique de Khartoum qui, a abouti à la signature d’un Accord de paix à Bangui.

La présidence centrafricaine relève qu’autre succès à mettre à l’actif de l’ambassadeur Lobanov est le renforcement de la coopération bilatérale entre son pays la Russie et la RCA dans le domaine humanitaire et économique.

Chancel Sokode, ministre délégué aux Affaires étrangères chargé du protocole d’État a souligné qu’entre 2011 et 2019, beaucoup de choses se sont passées en terre centrafricaine sous le regard de l’ambassadeur Sergei Lobanov, mais la Fédération de Russie était toujours présente aux côtés du peuple centrafricain.

« Cette présence, s’est matérialisée aujourd’hui par des actes concrets tels que le renforcement des relations entre la RCA et la Russie à travers la formation de plus d’un millier d’éléments des Forces Armées Centrafricaines par les instructeurs russes, la mise à disposition de l’armée centrafricaine des équipements militaires, l’implication de la Russie aux côtés du peuple centrafricain sur le plan humanitaire et économique, l’appui de la Fédération de Russie pour la levée partielle de l’embargo sur les armes à destination des FACA, l’appui diplomatique de la Russie dans le processus ayant conduit à la signature de l’accord de paix entre le gouvernement et les groupes armés… », a énuméré le membre du gouvernement centrafricain, Chancel Sokode.

C’était le 15 janvier que le président russe Vladimir Poutine a nommé Vladimir Titorenko ambassadeur en Centrafrique en remplacement de Sergueï Lobanov en poste depuis huit ans à Bangui.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA: l’ingérence de la Minusca et de l’ONU dans les discutions à Addis-Abeba

 Sur le fond du mécontentement des groupes armés en RCA, l’Union Afric...

RCA: les actions de la MINUSCA font fuir les gens dans la brousse

 Ces derniers jours les membres du FDPC bloquaient la circulation de cargo...

Russes en Centrafrique, mais jusqu’à où iront-ils ?

Le naturel revient au galop comme dit l’adage populaire et il est revenu ...

%d blogueurs aiment cette page :