Home 10 a la une 10 Centrafrique:Le chef de la composante police de la MINUSCA fait le bilan des activités menées avec les FSI

Centrafrique:Le chef de la composante police de la MINUSCA fait le bilan des activités menées avec les FSI

Share Button

Le Chef de la composante police de la MINUSCA (UNPOL), Général Roland Zamora, a salué, mercredi à Bangui, la collaboration dynamique qui a prévalu entre l’UNPOL et les forces de sécurité intérieures centrafricaines (FSI), tout au long de sa mission en République centrafricaine. « Les réalisations sont toujours conjointes avec la police et la gendarmerie centrafricaines. La Police de la MINUSCA n’a pas vocation à remplacer les FSI », a indiqué le Général Zamora, dont la mission s’achève dans les prochains jours.

Au cours de la conférence de presse hebdomadaire de ce mercredi, le Chef de la police de la MINUSCA a évoqué les principales réalisations ainsi que les chantiers en cours notamment la validation par le Chef de l’Etat centrafricain, d’un plan quinquennal de renforcement des capacités des FSI (2016), le recrutement de 500 policiers et gendarmes (2017) ainsi que le renforcement des capacités. « Le plan est une avancée majeure et permettra aux bailleurs de se mettre ensemble pour appuyer les FSI. Le pays a besoin des FSI pour lutter contre la criminalité », a-t-il dit. A propos du recrutement, marqué par la sélection de jeunes de toutes les régions de la Centrafrique et par la présence de 23% de femmes, le Général Zamora a indiqué que les 500 policiers et gendarmes sélectionnés « suivent actuellement une formation de sept mois qui s’achèvera en octobre prochain ». Après trois ans et demi de service en Centrafrique, Chef de la composante police de la MINUSCA quitte le pays avec l’espoir de voir le processus de réconciliation nationale aboutir et contribuer à une paix durable.

De son côté, le porte-parole de la MINUSCA, Vladimir Monteiro, a annoncé l’arrivée à Bangui de l’experte indépendante des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en RCA ainsi que d’une mission technique du secrétariat du comité des sanctions du conseil de sécurité. Cette mission technique aura pour but « en coordination et collaboration avec les autorités nationales d’identifier des indicateurs de suivi de la mise en œuvre et du respect du régime d’embargo et de sanctions sur la RCA ».

Le porte-parole a, au nom de la MINUSCA, salué le déploiement imminent des FACA dans la ville de Bangassou, ce qui va « permettre de sécuriser la ville, de lutter contre les groupes armés et de contribuer au retour à des conditions de vie normales pour la population ». « Les militaires FACA travailleront en étroite coordination avec les casques bleus déployés à Bangassou en vue de la sécurisation de la zone, notamment par le biais de missions conjointes », a-t-il indiqué.

Au chapitre protection de l’enfance, le porte-parole a affirmé que la MINUSCA et l’UNICEF « ont pris acte de la signature d’un plan d’action par le Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC) pour « prévenir et mettre fin aux violations graves commises contre les enfants, notamment le recrutement et l’utilisation ». Selon le porte-parole, « la MINUSCA et l’UNICEF notent que la signature d’un plan d’action par le MPC constitue un pas dans la bonne direction », tout en précisant qu’il faut « aller loin et procéder à la libération, par l’ensemble des groupes armés, de tous les enfants actuellement enrôlés et dont la place est à l’école ».

 

 

MINUSCA

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Rdc:Un membre des Nations unies contaminé d’Ebola à Beni

MONUSCO/Alain Coulibaly Centre de traitement Ebola de l’hôpital de Beni...

Afrique: Les Ivoiriens aux urnes pour des municipales et des régionales

Les Ivoiriens ont commencé à voter samedi à des élections municipales e...

ELIM CAN 2019 : LA CÔTE D’IVOIRE CONFIRME SA BONNE FORME

La Côte d’Ivoire s’est  imposée chez elle, face à la Centrafrique (...

%d blogueurs aiment cette page :