Home 10 a la une 10 Centrafrique – Russie : la France contrainte de réviser son projet de résolution onusien

Centrafrique – Russie : la France contrainte de réviser son projet de résolution onusien

Share Button

NEWSROOM (ADV) – La Russie a demandé jeudi à la France de fournir des “efforts supplémentaires significatifs” pour rendre possible un renouvellement régulier du mandat de la mission de maintien de la paix de l’ONU en République centrafricaine.

Jeudi, le Conseil de sécurité a été contraint d’approuver un renouvellement technique de cette mission pour une durée d’un mois, afin de donner plus de temps aux négociations portant sur le projet de résolution français. Ce projet de résolution a pour but de renouveler pour une année supplémentaire le mandat de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA).

Après plusieurs semaines de consultations entre les membre du Conseil de sécurité, le projet de résolution soumis par la France a finalement échoué à obtenir l’aval de la Russie, qui dispose d’un droit de véto au Conseil de sécurité.

La Russie veut que sa présence et ses efforts de paix en République centrafricaine soient reconnus par le projet de résolution français, alors que celui-ci indique seulement que le processus politique en République centrafricaine doit être dirigé par l’Union africaine (UA).

Dimitri Polyanski, premier vice-représentant permanent de la Russie aux Nations unies, a averti jeudi la France qu’elle devrait fournir des “efforts supplémentaires significatifs” pour réviser son projet initial et le faire adopter par le Conseil de sécurité dans un délai d’un mois.

M. Polyanski a indiqué que la France, l’ancienne colonisatrice de la République centrafricaine, devait “mettre de côté les complexes historiques, l’égoïsme et les étroits intérêts nationaux” à ce sujet.

“Ceux qui ont approché ce dossier avec de bonnes intentions ne doivent avoir ni motifs ultérieurs ni intérêts compétitifs malveillants”, a-t-il indiqué après le vote du Conseil de sécurité sur le renouvellement technique de la mission.

© Bur-csa – A.H / N.A – African Daily Voice (ADV)

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : ce qu’exige le procureur

Alors que la CPI rendra ce vendredi 14 décembre sa décision quant à la d...

KURT-CURRY WEGSCHEIDER À LAS VEGAS POUR LA NBA G LEAGUE WINTER SHOWCASE

Sept pensionnaires de la NBA Academy Africa basée à Saly au Sénégal do...

Déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, concernant l’arrestation de M. Patrice-Edouard Ngaïssona, deuxième suspect dans la situation en République centrafricaine (RCA) : « Notre quête de justice en RCA se poursuit »

Je me félicite de l’arrestation du suspect, M. Patrice-Edouard Ngaïss...

%d blogueurs aiment cette page :