Home 10 a la une 10 Centrafrique : quand le Premier ministre Sarandji s’alarme contre le personnel de santé.
le_premier_ministre_simplice_mathieu_sarandji_a_bangui_centrafrique_avril_2016.

Centrafrique : quand le Premier ministre Sarandji s’alarme contre le personnel de santé.

Share Button

Dans son discours lors de la célébration de la journée mondiale de sida le vendredi dernier, le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji n’a pas passé par quatre chemins pour indexer le personnel de la santé d’être l’auteur du détournement et de la vente illégale des AVG (Anti-rétroviraux) dans le pays.

Célébrer en différé dans le pays en raison de la fête du premier décembre (Fête de la Proclamation de la République), la journée mondiale de sida 2017 a été un véritable choc pour le personnel de santé qui assiste médusé à la dérive du Premier ministre qui aime beaucoup pratiquer son sport favori, vexer les fonctionnaires de l’État.

Pour le Premier ministre Simplice Mathieu Sarandji, le détournement des Antirétroviraux réservés pour le soin des personnes infectées du Sida dans le pays est sans doute l’oeuvre du personnel de la santé qui,  selon lui, procède illégalement à sa vente dans des quartiers à prix élevé.

Sans citer des noms, le Premier ministre aurait fait allusion à son ex-ministre de la santé Madame Djéngbo limogé du gouvernement suite à l’accusation de complicité dans la disparition d’énorme stock des AVG au Ministère de la Santé il y a quelques mois.

Alors, est-il vraiment nécessaire d’indexer pratiquement tout le personnel de santé dans ce genre d’accusation ?

Même si le discours du Premier ministre n’étonne personne, il est quand même important de souligner son comportement instable tendant à se dresser à chaque fois contre les fonctionnaires de l’État.

Rappelons que les médecins et autres chargés de la sécurisation des AVG fournis par des partenaires extérieurs du pays sont la cible favorite du gouvernement successif depuis 2003.  La vision 2030 pour se débarrasser du virus du sida souhaité par la communauté internationale est tenable selon le Premier ministre. Il est donc nécessaire d’éradiquer le mauvais comportement du personnel de la santé qui vise à détourner les dons des AVG fournis par les partenaires, conclut-il.

Par: CNC

Facebook Comments
Share Button

About admininfo

Check Also

Moussa_Nebie

Centrafrique : L’Union africaine à pied d’œuvre pour un énième dialogue

Cela fera sans doute un dialogue de trop. La 3ème Session du Panel des Fac...

FACA1

850 soldats centrafricains bientôt mis à la retraite

Quelque 850 soldats centrafricains ayant atteint la limite d’âge seront ...

eau potable

Accès à l’eau potable la saison sèche : le comique de la classe populaire

La saison sèche est à son plus fort. Pour avoir accès à l’eau de bonn...

%d blogueurs aiment cette page :