Home 10 a la une 10 Centrafrique : Le pont Sapéké désormais opérationnel

Centrafrique : Le pont Sapéké désormais opérationnel

Share Button
 Le pont Sapéké qui relie le 2e et le 6e arrondissement est désormais opérationnel sept ans après son affaissement en Octobre 2011. Faustin Archange Touadera a coupé le ruban symbolique d’inauguration ce matin à Bangui.

C’est un ouvrage de 36 m sur 15 dont la durée de vie est estimée à un siècle, selon les experts. Un ouvrage réalisé grâce à l’expertise chinoise et le coût est estimé à 6 milliards de francs CFA. Cette reconstruction intervient après celle des ponts Sica-Castors et St Sauveur toujours dans la capitale.

«Je demande aux populations riveraines de prendre soin de ce joyau et d’éviter d’y verser les immondices», a dit Expédit Samandago, un membre du personnel de l’entreprise qui a réalisé ces travaux. C’est le même son de cloche pour Geoffroy Lingombé, Chef du 1er groupement du quartier Lakouanga dans le 2e arrondissement de Bangui.

Ce pont est un sujet de soulagement pour les habitants de la localité que le RJDH a rencontrés et qui ne cachent pas leur joie. Ils exigent des conducteurs de taxis et bus d’en faire un bon usage. «Nous demandons aux conducteurs de taxis et bus de ne plus faire de ce pont, une tête de stationnement occasionnelle, ce qui pousse les usagers qui y circulent à payer doublement les frais de transport» a lâché un habitant de Pétévo.

En marge de cette ouverture, le personnel tant chinois que centrafricain qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage d’art ont reçu des distinctions honorifiques des mains du chef de l’Etat Faustin Archange Touadera

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA: l’ingérence de la Minusca et de l’ONU dans les discutions à Addis-Abeba

 Sur le fond du mécontentement des groupes armés en RCA, l’Union Afric...

RCA: les actions de la MINUSCA font fuir les gens dans la brousse

 Ces derniers jours les membres du FDPC bloquaient la circulation de cargo...

Russes en Centrafrique, mais jusqu’à où iront-ils ?

Le naturel revient au galop comme dit l’adage populaire et il est revenu ...

%d blogueurs aiment cette page :