Home 10 a la une 10 Centrafrique : Montée en puissance des FACA, un pari gagné pour le Président TOUADERA

Centrafrique : Montée en puissance des FACA, un pari gagné pour le Président TOUADERA

Share Button

Décidément, le Président de la République Faustin Archange TOUADERA est sur la bonne voie pour gagner le pari de la restauration de la sécurité à l’intérieur du pays et ce, avec la montée en puissance des Forces armées centrafricaines (FACA).

Après le redéploiement des FACA dans la ville de Paoua où la vie a repris son cours normal avec le retour des déplacés dans leurs différents villages ainsi que la libre circulation des biens et des personnes dans cette localité, les FACA sont redéployées depuis quelques mois à Sibut et à Dékoua et récemment à Bangassou où la vie a également repris son cours normal à la satisfaction de population et des autorités administratives.

L’autre point de motivation des Forces armées centrafricaines dans cette montée en puissance est cette diplomatie agissante du Chef de l’Etat Faustin Archange TOUADERA qui en très peu de temps à réussi à obtenir des moyens roulants non égalés depuis l’indépendance du pays au profit de l’armée nationale.

Il est a rappelé que ces moyens constitués de nombreux véhicules militaires ont été donnés à la RCA par les Etats unis et la Chine. Il faudrait ajouter à tout ceci, les armes russes qui servent valablement les FACA qui sont déployées sur le terrain suite à leur formation en maniement de ces armes par les instructeurs militaires russes qui sont basés à Bérengo dans la préfecture de la Lobaye.

Dans la même lancée, le Gouvernement vient d’annoncer l’opération de recrutement d’un millier de jeunes qui vont subir une formation militaire appropriée afin de servir dans les rangs de l’armée nationale.

De ce qui précède, il n’y a aucun doute de croire que dans les mois à venir l’ensemble du territoire national sera sécurisé et personne n’osera parler de secteur ou encore de localité occupée par les groupes armés car l’expérience est là avec les villes de Paoua et Bangassou où dès l’arrivée des FACA les groupes armés ont disparu d’eux-mêmes sans aucun quelconque affrontement militaire.

Hervé BINAH,

lepotentiel

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Le Président de la Commission de l’Union Africaine Mahamat Faki reçu en audience par le Président Touadéra

Bangui, Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa ...

Centrafrique : signes d’apparition d’une épizootie de poisson à Boali

Les pêcheurs de la ville centrafricaine de Boali (ouest) ont signalé des ...

El.CAN 2019 : La Centrafrique menacée de disqualification

La Centrafrique dans l’œil du cyclone. Le pays est sous la menace d’un...

%d blogueurs aiment cette page :