Home 10 a la une 10 Centrafrique : « Mon ambition est de faire de la RCA un pays sans armes » déclare Faustin Archange Touadera

Centrafrique : « Mon ambition est de faire de la RCA un pays sans armes » déclare Faustin Archange Touadera

Share Button

« Mon ambition est d’user de toutes les stratégies possibles pour faire de la RCA un pays sans armes et qui se tourne résolument vers son développement », a-t-il déclaré à l’occasion de son l’an 3 à la magistrature suprême.

Dans son discours, le chef de l’Etat a cité les trois réalisations phares dont la sécurité, la restauration de la paix et la relance économique. Cette question de la sécurité restaurée dans plusieurs villes fait revenir la confiance entre l’Etat et le peuple.

Avec l’appui logistique de plusieurs partenaires et grâce à la dotation en arme par la Fédération de la Russie et la France, au moins 1.300 éléments des FACA sont redéployés aux côtés des forces de la police et de la gendarmerie dans 11 localités du pays.

Faisons le bilan dans le domaine de la Sécurité, le président Touadera a souligné que pour restaurer la sécurité sur l’ensemble du territoire, un programme pilote du désarmement des rebelles a été mené avec succès avant le lancement du grand programme du désarmement. « La perspective actuelle est d’atteindre toutes les régions, surtout avec la signature de l’accord de paix avec les 14 groupes armés.

Pour la reconstruction de cette armée, quatre zones de défense militaire, un bataillon parachutiste et des forces spéciales ont été créés. La Loi quinquennale de programmation militaire 2019-2023 permettra aux FACA d’être dotées de moyens nécessaires pour leur restructuration. 1023 jeunes sont en recrutement dans l’armée et 232 ex-combattants ont été incorporés.

Au cours de cette troisième année, un accent particulier a été mis sur la réhabilitation des infrastructures militaires. Un financement de plus de un milliard, a été approuvé en vue de la réhabilitation de la garnison de Bouar, d’autres camps militaires ainsi que la construction des amerries.

L’armée nationale a été fragilisée depuis le coup d’Etat de la Séléka le 24 mars 2013. Sa reconstruction et son redéploiement après trois ans de pouvoir de Touadera s’effectue avec l’appui plusieurs partenaires de l’armée dont les USA, la Russie, la France, la Chine et l’Union Européenne à travers la mission EUTM-RCA.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA : toujours pas de produits pétroliers à Bangui

Une pénurie des produits pétroliers constatée depuis le début de la sem...

TONY PARKER A FINANCÉ LE FILM ANTI ESCLAVAGISTE SUR NAT TURNER

Le film  » The Birth Of A Nation » est certainement le film le plus att...

Le mandat de la minusca expliqué aux populations de baoro

La caravane de sensibilisation sur le mandat de la MINUSCA est arrivée ce ...

%d blogueurs aiment cette page :