Home 10 a la une 10 Centrafrique : Manifestation hostile de la population du 3e arrondissement devant le siège de la Minusca

Centrafrique : Manifestation hostile de la population du 3e arrondissement devant le siège de la Minusca

Share Button

Plusieurs habitants du 3e Arrondissement ont pris d’assaut le siège de la Minusca ce matin à Bangui scandant des slogans hostiles à l’endroit de celle-ci.

Ce sont des jeunes et des femmes voire des enfants qui ont marché du km5 jusqu’au siège de la Minusca à la demande du comité de prévention de la crise du 3e arrondissement. Selon ce comité, cette marche vise à exiger du gouvernement et de la Minusca le dialogue en lieu et place des armes. Cette réaction fait suite à l’opération des forces conjointes visant à prendre possession des bases des chefs des groupes autodéfense du 3e arrondissement de Bangui.

Un habitant du km5 présent à cette marche déplore l’action de la Minusca au km5 dans un contexte sensible «la situation est sensible au km5 ; ce n’est pas le moment de larguer les bombes sur le Km5 alors que tous les quartiers ont des armes. Nous sommes d’accord pour le désarmement et le dialogue, mais non au bombardement du km5; même Hiroshima, n’a pas vécu ce que nous avons vu hier ; les communautés ne peuvent pas s’approvisionner, les enfants ne vont pas à l’école. Nous sommes venus dire à la Minusca que nous avons besoin de macaroni et non des bombes » a-t-il dit.

Cette réaction intervient au moment où Bangui retient encore son souffle à la suite des tirs d’armes entendus dans la capitale après l’opération manquée des forces conjointes contre les éléments d’autodéfense dans le 3e Arrondissement ayant occasionné des pertes en vies humaines et faisant plusieurs blessés.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

La presse centrafricaine décrypte le forum de Paris sur la paix

APA-Bangui (Centrafrique), Les journaux centrafricains de ce mercredi font ...

Centrafrique/Bambari : La population est toujours dans la tourmente

Selon une information qui vient de nous parvenir, la situation reste toujou...

Centrafrique : Deux espions journalistes français empêchés par les autorités de se rendre à Ndélé (Nord)

Ils s’appellent Edouard Dropsy et Philippe Abdelfaki deux journalistes fr...

%d blogueurs aiment cette page :