Home 10 a la une 10 Centrafrique : L’Union africaine à pied d’œuvre pour un énième dialogue

Centrafrique : L’Union africaine à pied d’œuvre pour un énième dialogue

Share Button

Cela fera sans doute un dialogue de trop. La 3ème Session du Panel des Facilitateurs de mise en œuvre de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en République centrafricaine s’est ouverte ce vendredi 16 février 2018 dans la capitale centrafricaine. M. Moussa Bedializoun Nebie, Président du Panel des Facilitateurs de l’Union africaine qui préside les travaux, a annoncé à l’ouverture, la tenue prochaine d’un dialogue franc et sincère entre les Centrafricains sur l’initiative de l’Union africaine.

Dans les messages adressés aux différentes entités parties prenantes de la crise centrafricaine que le Président du Panel des Facilitateurs de l’Union africaine va lever le voile sur l’aboutissement de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en RCA : « Je lance un appel vibrant aux groupes armés en particulier afin que les acquis engrangés auprès d’eux par le Panel soient consolidés avant d’entamer véritablement la préparation d’un dialogue franc et sincère avec le gouvernement pour une résolution de la crise centrafricaine par des voies pacifiques et seulement par des voies pacifiques ». Cette annonce qui correspond à s’y méprendre à un engagement de l’Union africaine répond à la préoccupation exprimée par le Président de la Commission de l’Union africaine M. Moussa Facky Mahamat, lors de la 30ème Session de l’Assemblée générale de l’Union africaine tenue le 29 janvier 2018 à Addis-Abeba : « Nous devons tout faire pour sortir la Centrafrique de cette crise ».

L’annonce de ce futur pourparler inter-centrafricain, faut-il le rappeler, fait suite à une première tournée effectuée par le Panel des Facilitateurs auprès des différents acteurs de la crise, a savoir les groupes armés, les autorités locales… en vue de recueillir leurs attentes pour un retour durable à la paix et la réconciliation. Même si rien n’a encore fuité sur le bilan de la première tournée du Panel de l’Union africaine, Moussa Bedializoun s’en résume en quelques mots : « Notre première tournée auprès des groupes armés et les acteurs locaux de la vie civile et politique dans les préfectures a suscité un grand espoir que nous n’avons pas le devoir de décevoir. La communauté internationale a le regard tourné vers la Centrafrique. Le peuple centrafricain est à notre écoute. Tout le monde entier suit de près le processus politique de paix que nous avons engagé depuis quelques mois ».

« A la veille de la deuxième sortie du Panel sur le terrain, je voudrais vous engager pleinement à cette mission qui nous a été confiée par l’Union africaine et la communauté internationale toute entière », a souligné Moussa Bedializoun qui poursuit : « Je voudrais également renouveler ma gratitude à la Minusca et son Chef, Parfait Onanga Anyanga, l’ensemble du système des Nations unies et les autres partenaires pour tous les efforts qu’ils consentent pour l’Initiative africaine ».

Profitant de l’ouverture de cette 3ème Session du Panel des Facilitateurs, Moussa Bedializoun lance un appel aux différents acteurs du processus de la paix et de la réconciliation en RCA : « Au pays hôte, la Centrafrique, au Président de la République, au Gouvernement et au peuple centrafricain, j’adresse tout mon remerciement pour tout l’appui et le soutien qu’ils apportent à l’Initiative africaine […] Je lance également un appel à la classe politique, aux forces vives, ainsi qu’aux acteurs de la société civile en vue d’un sursaut patriotique pour un vivre ensemble fraternel et pour le relèvement de la Centrafrique, pays frère cher à l’Afrique et à l’Union africaine ».

Avant de déclarer ouverte la Session, le Président du Panel réitère que « les défis que nous devons relever sont importants certes ; mais l’espoir est permis ».

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : ce qu’exige le procureur

Alors que la CPI rendra ce vendredi 14 décembre sa décision quant à la d...

KURT-CURRY WEGSCHEIDER À LAS VEGAS POUR LA NBA G LEAGUE WINTER SHOWCASE

Sept pensionnaires de la NBA Academy Africa basée à Saly au Sénégal do...

Déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, concernant l’arrestation de M. Patrice-Edouard Ngaïssona, deuxième suspect dans la situation en République centrafricaine (RCA) : « Notre quête de justice en RCA se poursuit »

Je me félicite de l’arrestation du suspect, M. Patrice-Edouard Ngaïss...

%d blogueurs aiment cette page :