Home 10 a la une 10 Centrafrique: « La levée de l’embargo sur les sur les armes à destination des FACA est possible », Christian Bader

Centrafrique: « La levée de l’embargo sur les sur les armes à destination des FACA est possible », Christian Bader

Share Button

L’ambassadeur français en République Centrafricaine Christian Bader

L’ambassadeur français en République Centrafricaine Christian Bader a déclaré ce 25 mai que la « levée de l’embargo sur les armes à destination de la RCA est possible ». Une déclaration faite lors du point de presse co- animé avec le député français Thomas Gassilloud, président du groupe d’amitié France-Centrafrique en fin de mission dans la capitale centrafricaine.

« Il est impératif qu’au niveau politique à New-York, que vos autorités expliquent la situation et ce qui peut paraître contradictoire, c’est-à-dire que la crise est toujours là et qu’il faut lever l’embargo« , a déclaré Christian Bader. Message qui a le mérite de la clarté et qui met les autorités centrafricaines face à leurs responsabilités.

Une telle prise de parole sinon de responsabilité n’incombe « ni à la France ni à un député français » mais, aux « autorités légitimes de la République Centrafricaine » qui doivent, selon M. Bader « aller à New-York au mois de janvier en disant voilà pourquoi on ne veut plus de cet embargo », ajoutant que sa « levée est très simple ».

Si le diplomate français veut que le message soit compris par tous les centrafricains, il reconnaît toutefois que « l’embargo ne frappe aujourd’hui que les autorités légitimes et les FACA mais ne concerne absolument pas les groupes armés ». Il s’en suit que ces mouvements armés ne sont soumis à aucune restriction quand ils veulent se procurer des armes et autres moyens militaires.

Fort de cette réalité, l’Etat centrafricain qui, comme tout autre Etat dispose du « monopole de la violence légale », se doit de convaincre le Conseil de sécurité de l’ONU de l’impérieuse nécessité de la levée de cet embargo sur les armes à destination des FACA.

Ce qui leur donnerait la possibilité d’acheter en toute légalité des armes et autres effets militaires à mettre à la disposition des FACA qui ont cette lourde responsabilité de la protection du territoire national.

Un premier pas a d’ailleurs été franchi dans le cadre de la levée de l’embargo sur les armes avec la Russie qui a obtenu du Conseil de sécurité de l’ONU, l’autorisation lui ayant permit d’acheminer des armes de guerre à la RCA.

 

RNL

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Le Président de la Commission de l’Union Africaine Mahamat Faki reçu en audience par le Président Touadéra

Bangui, Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa ...

Centrafrique : signes d’apparition d’une épizootie de poisson à Boali

Les pêcheurs de la ville centrafricaine de Boali (ouest) ont signalé des ...

El.CAN 2019 : La Centrafrique menacée de disqualification

La Centrafrique dans l’œil du cyclone. Le pays est sous la menace d’un...

%d blogueurs aiment cette page :