Home 10 a la une 10 Centrafrique L’Association « Zingo na Kwa» se propose de réhabiliter les terrains de Basketball de Bangui
basketball_0

Centrafrique L’Association « Zingo na Kwa» se propose de réhabiliter les terrains de Basketball de Bangui

Share Button

 L’Association des jeunes dénommée «Zingo na Kwa» projette dans la perspective de la recherche de la cohésion sociale de réhabiliter les terrains de Basket des 8 arrondissements de Bangui.

Michael Zarambo, Président de l’Association Zingo na Kwa justifie l’organisation du tournoi basket pour la paix et la réconciliation. «Le lancement du projet consiste à réhabiliter les terrains des 8 arrondissements de Bangui par les jeunes bénéficiaires, par conséquent, il sera demandé à chaque arrondissement d’envoyer une ou deux représentants pour aider l’arrondissement bénéficiaire à faciliter la réhabilitation de leur terrain», a-t-il précisé

Ousmane Diakité du 3eme Arrondissement apprécie à sa juste valeur cette initiative «pour moi, cette activité nous aide à réhabiliter nos terrains, ce qui nous permettra aux jeunes de se retrouver pour échanger entre jeunes et conjuguer les efforts pour aboutir au vivre ensemble, la cohésion sociale et dire non aux actes de barbarie que certains jeunes entretiennent dans ce pays», a-t-il ajouté

Il informe de la date du démarrage de ce tournoi et révèle ses attentes «le démarrage du tournoi est prévu pour le 26 Janvier 2018, et nous recherchons le vivre ensemble, la cohésion sociale, et comptons passer un message de paix. Les travaux que ses jeunes vont réaliser rentre dans le cadre de l’initiation aux travaux manuels, la création d’un groupe soudé. Cela permettra d’inculquer aux jeunes des notions du respect du bien public. »

Pour lui, la destruction des biens publics semble rentrer dans les mœurs en Centrafrique depuis 1979 et ce travail communautaire donnera l’opportunité de conscientiser les jeunes sur l’obligation de préserver le bien commun.

La jeunesse représente le fer de lance d’un pays. L’appropriation du respect du bien d’autrui et des biens publics serait un gage pour le développement du pays. 

Facebook Comments
Share Button

About admininfo

Check Also

joseph-mbendouga

Centrafrique : Le coup de gueule de Joseph Bendounga à Faustin Archange Touadera

Le président du parti MDREC Joseph Bendounga a, dans une lettre aux Centra...

2017-09-20t165944z_510833952_rc1e391faa70_rtrmadp_3_togo-protests_0

En signe d’apaisement, le pouvoir togolais libère 45 manifestants

Le dialogue entre le régime et l’opposition a été suspendu jusqu’à ...

Ivorian Ali Ouattara, 45, sits in court during his trial in Ceuta, a Spanish overseas territory in northern Morocco, on February 20, 2018.   Prosecutors are seeking a three-year prison term for Ali Ouattara for facilitating his eight-year-old son's illegal entry into Europe crammed into a suitcase that was found at a Spanish border crossing in Ceuta, and endangering the child's life.  / AFP / JORGE GUERRERO

Société: Le père de « l’enfant dans la valise » condamné à une faible amende

Le père, qui devra payer 92 euros d’amende en tenant compte du fait qu...

%d blogueurs aiment cette page :