Home 10 a la une 10 Centrafrique: l’accord de paix de Khartoum fragilisé par la chute d’el-Béchir?

Centrafrique: l’accord de paix de Khartoum fragilisé par la chute d’el-Béchir?

Share Button

Le président Faustin-Archange Touadéra a assuré vendredi 12 avril sur l’antenne de RFI que l’accord de paix centrafricain signé à  Khartoum en février dernier n’était pas remis en cause par la destitution d’Omar el-Bechir. Mais certains groupes armés ne l’entendent pas de cette oreille.
Pour l’Union africaine, la réponse est claire : c’est non. On rappelle que les garants de cet accord restent l’UA et la Communauté économique des États d’Afrique centrale (CEEAC), comme inscrit en préambule du texte signé à  Khartoum.

Même son de cloche du côté des ministres centrafricains issus des groupes armés et qui doivent leur poste à  cet accord.

Pour Dieudonné Ndomaté de l’aile Ngaïssona des anti-balakas, « l’Union africaine est là  pour garantir le processus de paix ».

Souleymane Daouda, ministre de l’Élevage et membre de l’UPC lui estime que « les accords de Khartoum ont été signés entre Centrafricains et que cela ne concerne pas les Soudanais ».

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

France: Si les manifestations sont ignorées en France, la nouvelle vague sera «sans précédent»

Indépendance de la politique française, crise des Gilets jaunes et risque...

HI-TECH: Certains Boeing 737 Max auraient un autre problème défaut majeur

Au moins trois compagnies aériennes ont dû effectuer des inspections sur ...

Une jeune femme brûlée vive au Bangladesh sur ordre du directeur de son école

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’u...

%d blogueurs aiment cette page :