Home 10 Actualité 10 Centrafrique : la réunion tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains au Cameroun.

Centrafrique : la réunion tripartite sur le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains au Cameroun.

Share Button

Sur invitation du Gouvernement de la république centrafricaine, une réunion tripartite entre la République Centrafricaine, la République du Cameroun et le Haut-commissariat des nations unies pour les réfugiés (UNHCR) s’est tenue à Bangui du  03 au 04 novembre 2016 pour discuter du processus de rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains vivant au Cameroun.

Les délégations étaient conduites respectivement par Nicolas Nzoyoum, Ambassadeur du Cameroun en Centrafrique pour le Cameroun, M. Etienne Bisa, Directeur de Cabinet du Ministre de la Sécurité Publique et de l’Administration du Territoire pour la Centrafrique, M. Kouassi Lazare Etien, Représentant du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés en République Centrafricaine.

La réunion a pour objet essentiel l’examen des préalables en vue de la signature de l’accord tripartite pour le rapatriement volontaire et organisé des réfugiés centrafricains vivant au Cameroun. Pendant deux jours, les différentes délégations ont échangé sur la situation politique et sécuritaire dans les deux pays. Il ressort de ces échanges que certaines conditions préalables doivent être réunies pour que le rapatriement volontaire des réfugiés centrafricains vivant au Cameroun se fasse dans la sécurité et la dignité.

Pour sa part, le Coordinateur Humanitaire du Système des Nations Unies en RCA, Fabrizio Hochschild a appelé à une coexistence pacifique entre les communautés afin de faciliter le retour des réfugiés chez eux, « J’encourage le HCR et les deux gouvernements à continuer d’œuvrer pour le retour des réfugiés centrafricains dans leurs pays. »

La réunion a pris note que les parties camerounaise et centrafricaine se sont  accordées sur un projet d’Accord Tripartite qui sera revu et amendé pour être signé d’ici la fin de l’année 2016. Cet accord définit entre autres, les droits des réfugiés centrafricains et souligne le caractère volontaire du rapatriement.

Les participants se sont félicités du bon déroulement des travaux dans un climat empreint de fraternité, de cordialité et de parfaite compréhension. La délégation de la République du Cameroun et le HCR ont remercié les autorités de la République Centrafricaine pour toutes les facilités offertes et pour l’accueil chaleureux qui leur ont été réservés.

En conclusion de la réunion, les participants ont relevé certains points pour suivi par les parties concernées dans un communiqué final conjoint signé par les deux parties. Il s’agit entre autres, de renforcer les moyens et capacités des cadres de l’administration locale et régionale dans les zones de retour de réfugiés, réaffirmer la priorité du Gouvernement de RCA quant au retour des réfugiés et relayer efficacement cette priorité au niveau local, et mettre en place un cadre de coordination pour mener les activités de cohésion sociale transfrontalière.

Selon les statistiques au 30 septembre 2016, 467,960 centrafricains sont réfugiés dans les pays limitrophes, et le Cameroun en abrite le plus grand nombre, soit 275,835 réfugiés.

Copyright CNC.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Centrafrique : de la Françafrique à la Russafrique : à l’intérieur d’un centre de formation militaire en RCA

Le 15 avril, Al Jazeera a publié un rapport intitulé « La Russie en Afr...

« L’accord de Khartoum est supra national » dixit Eric Didier Tambo

Le procureur général près la Cour d’Appel de Bangui, Eric Didier Tambo...

Arrestation de Kamto, crise anglophone, le Parlement européen tacle le Cameroun

Après la déclaration de la haute représentante de l’UE pour les Affair...

%d blogueurs aiment cette page :