Home 10 a la une 10 Centrafrique : la famille de Youssouf Alhaji mise en détention par Ali Darassa à Gbokologbo

Centrafrique : la famille de Youssouf Alhaji mise en détention par Ali Darassa à Gbokologbo

Share Button

Bambari – Le grand-frère du transporteur Alhaji Youssouf a été arrêté le mardi 25 juin dernier et transféré à  la prison de Gbokologbo par les éléments de la brigade mixte de l’UPC dirigée par Ali Darassa.

L’information, qui a été confirmée par l’homme d’affaires Alhaji Youssouf, fait état de l’arrestation de membre de sa famille à  Bambari par les rebelles de l’unité pour la paix en Centrafrique (UPC).

D’après les informations recoupées auprès des proches parents de ce dernier, celui-ci aurait refusé de s’acquitter des taxes de l’UPC relatives aux activités de transport de ses camions qui faisaient les navettes entre Bambari et Bangui.

Alors que le chef de bande Ali Darassa avait sommé l’homme d’affaires Youssouf à  éponger sa dette sans délai, une dizaine de ses éléments se sont rendus à  son domicile de Bambari pour le ramener à  la brigade. Heureusement, l’homme d’affaires ne se trouve pas sur place. Afin de le contraindre à  se présenter, les rebelles ont fait embarquer son grand-frère pour le mettre en détention dans les locaux de la brigade mixte à  Bambari. Il a finalement été transféré depuis la semaine dernière au village Gbokologbo, à  quelque 80 kilomètres de Bambari où réside actuellement le chef rebelle Ali Darassa.

Ce dernier, qui ne cesse de harceler les commerçants de l’Ouaka, multiplie ces derniers temps des aller-retour entre son village Gbokologbo et la ville de Bambari dans le but de percevoir lui-même les taxes de l’UPC imposées sur les produits et services en transit dans l’Ouaka.

Rappelons que le chef rebelle Ali Darassa avait été nommé à  la suite de la signature de l’accord de Khartoum le 6 février dernier Ministre-Conseiller à  la primature et commandant en chef des FACA de la région du centre. Selon plusieurs experts, les différentes taxes perçues illégalement par son mouvement lui rapportent entre 1 et 2 milliards de francs CFA par années. On voit mal comment il pourrait s’en passer d’une importante somme d’argent pour un maigre poste de conseiller à  la primature.

Source : ABangui

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Sénégal-Algérie pour la finale de la CAN 2019

Les Fennecs d’Algérie se sont qualifiés dimanche pour la finale de la C...

Décès de l’homme politique sénégalais Ousmane Tanor Dieng

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, est déc...

ABOLITION DU F CFA ET L’ANNULATION TOTALE DES ACCORDS COLONIAUX. MANQUE DE DEVISES DANS LA ZONE BEAC VOICI LA VÉRITÉ À PARTAGER AU MAXIMUM.

Gros problème en Afrique francophone. Les 14 pays utilisant le Fcfa… Voi...

%d blogueurs aiment cette page :