Home 10 a la une 10 Centrafrique : la deuxième session criminelle de l’année convoquée au 19 novembre

Centrafrique : la deuxième session criminelle de l’année convoquée au 19 novembre

Share Button

La seconde session criminelle de l’année est convoquée du 19 novembre au 20 décembre 2018. C’est l’annonce faite dans une décision signée du ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Flavien Mbata.

La volonté politique de lutter contre l’impunité s’affiche depuis un certain temps. Après la première session de l’année tenue en juillet, le gouvernement convoque à nouveau une nouvelle session afin de juger des présumés auteurs des crimes commis dans le pays.

Selon la décision ministérielle signée le 23 octobre, le tirage au sort des jurés de cette deuxième session criminelle est prévu le 9 novembre 2018. Dix jours après cette date, le début des audiences est attendu alors le 19 novembre 2018.

« Le programme des audiences et la liste des présumés auteurs ne sont pas encore connus », a confié le procureur général près la Cours d’appel de Bangui, Eric Didier Tambo.

Une trentaine d’auteurs des crimes graves ont été condamnés lors de la première session criminelle de la Cour d’appel de Bangui. Cette session est convoquée alors que la Cour pénale spéciale, une juridiction mixte a aussi lancé sa session inaugurale à Bangui, qui ouvre la voie aux enquêtes.

A travers cette série d’audiences, le gouvernement consacre la lutte contre l’impunité dans le pays où les violations des droits de l’homme sont attribuées pour la plupart aux groupes armés qui écument les villes de province du pays.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Sénégal-Algérie pour la finale de la CAN 2019

Les Fennecs d’Algérie se sont qualifiés dimanche pour la finale de la C...

Décès de l’homme politique sénégalais Ousmane Tanor Dieng

Le secrétaire général du Parti socialiste, Ousmane Tanor Dieng, est déc...

ABOLITION DU F CFA ET L’ANNULATION TOTALE DES ACCORDS COLONIAUX. MANQUE DE DEVISES DANS LA ZONE BEAC VOICI LA VÉRITÉ À PARTAGER AU MAXIMUM.

Gros problème en Afrique francophone. Les 14 pays utilisant le Fcfa… Voi...

%d blogueurs aiment cette page :