Home 10 a la une 10 Centrafrique : Frontières Tchad/RCA : Pourquoi cette présence massive des forces armées Tchadiennes à la frontière avec la RCA ?

Centrafrique : Frontières Tchad/RCA : Pourquoi cette présence massive des forces armées Tchadiennes à la frontière avec la RCA ?

Share Button

Selon les informations qui viennent de parvenir  à la rédaction du site en ligne le Potentiel hier mercredi 15 Août 2018, une colonne des forces armées Tchadiennes est signalée à la frontière entre le Tchad et la République Centrafricaine.

  D’après ces sources, ces éléments des forces armées Tchadiennes ont quitté précipitamment  la capitale Ndjamena depuis le mardi 14 Août 2018 et se dirigent vers la localité de Moundou qui se trouve plus particulièrement  dans  la partie Sud du Tchad non loin de la frontière avec la Centrafrique. Toutefois, les mêmes sources ont indiqué que « cette cohorte des éléments des forces armées Tchadiennes  est lourdement armée avec des armes lourdes, des chars chenilles et des automitrailleuses légères et plus d’une centaine de véhicules militaires».

La question que le  citoyen lambda se pose à l’heure actuelle est celle de savoir  qu’est ce qui se cache encore  derrière cette présence massive des troupes Tchadiennes à la frontière   entre le Tchad et la République Centrafricaine ?   Où  bien  autrement-dit veulent-ils renforcer les éléments de l’ex-Séléka  des groupes armés de l’UPC d’Ali Darass et ceux d’Alkhatim et de Nourredine Addam rassemblés sous la bannière du FPRC qui se trouvent présentement encore  à Kaga-Bandoro après leur récent conclave de Sido pour comploter d’autres  manœuvres dilatoires en vue de déstabiliser le régime politique en place dans le pays ? Surtout que la présence du mercenaire Français Renaitau qui soutient publiquement les groupes armés du pays  a été plusieurs fois signalée ces derniers temps, dans la capitale Tchadienne.

Il y’a lieu de s’interroger sur les raisons de ce regroupement des forces armées Tchadiennes, au moment où les yeux sont encore rivés vers la tenue du  dialogue inter centrafricain dont  l’Union Africaine doit désormais baliser le véritable chemin pour  que les éléments des  groupes armés déposent les armes et adhérent aux dialectiques du DDR-R et  que le pays retrouve la vraie normalité d’une cohésion sociale en d’autres termes la paix effective.

Il est temps que les autorités du pays fassent la lumière sur cette situation qui risque encore d’envenimer le climat déjà délétère dans le pays et de surcroît dans plusieurs localités du Nord et Est de la RCA qui sont quasiment sous le contrôle des éléments des  groupes armés.

Herman THEMONA,

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Elim.CAN 2019: Nul entre Rwanda et Centrafrique, la Guinée qualifiée

Sans jouer, la Guinée se qualifie pour la CAN 2019. Ceci, grâce au match ...

Centrafrique : Le domicile du chef milicien du PK5 Nyméri alias FORCE détruit par un drone

C’est dans cette nuit du 16 au 17 novembre 2018 que la maison du chef …...

Union africaine : ouverture du sommet extraordinaire sur la réforme de l’institution

Le sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA) sur la réforme instit...

%d blogueurs aiment cette page :