Home 10 a la une 10 Centrafrique : un fort taux de mortalité maternelle faute de planification

Centrafrique : un fort taux de mortalité maternelle faute de planification

Share Button

En République centrafricaine (RCA), un tiers de la mortalité maternelle est lié aux complications des avortements, un taux nettement supérieur à celui des pays d’Afrique sub-saharienne qui est de 8% en moyenne, selon le ministre centrafricain de la Santé et de la Population, Pierre Somsé.

Dans une déclaration prononcée mercredi à l’occasion de la journée mondiale de la population, M. Somsé a indiqué que “la maîtrise des conditions de grossesse indésirée et des avortements pouvait permettre de réduire d’un tiers la mortalité maternelle”.

Avançant quelques chiffres, il a signalé qu’en RCA, les taux de mortalité maternelle (880 décès pour 100.000 naissances vivantes) et de mortalité infantile (139 pour 1.000 naissances vivantes) sont parmi les plus élevés au monde, avec respectivement le deuxième et le troisième taux le plus haut.

Pourtant, M. Somsé a précisé que “la majorité des facteurs de cette importante mortalité maternelle et infantile étaient évitables”. L’insuffisance d’accès aux soins obstétricaux et les pesanteurs culturelles dominées par les inégalités de genre ont été citées parmi ces facteurs.

Aussi, a-t-il ajouté, le nombre de naissance ne tient pas compte des conditions socio-économiques des femmes et de la famille, faisant écho au thème de la journée mondiale de la population de cette année, “les parents ont le droit fondamental de déterminer librement et consciemment la dimension de leur famille et l’échelonnement des naissances”.

En réponse aux défis, M. Somsé a préconisé deux approches, à savoir la fourniture et la promotion de la contraception, et l’amélioration de l’accès à des avortements sains. Il a invité les hommes à jouer un rôle déterminant auprès des femmes et jeunes filles en âge de procréer en se portant sans honte ni résistance vers les méthodes contraceptives et toute la panoplie des informations disponibles en matière de planification familiale.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

La presse centrafricaine décrypte le forum de Paris sur la paix

APA-Bangui (Centrafrique), Les journaux centrafricains de ce mercredi font ...

Centrafrique/Bambari : La population est toujours dans la tourmente

Selon une information qui vient de nous parvenir, la situation reste toujou...

Centrafrique : Deux espions journalistes français empêchés par les autorités de se rendre à Ndélé (Nord)

Ils s’appellent Edouard Dropsy et Philippe Abdelfaki deux journalistes fr...

%d blogueurs aiment cette page :