Home 10 a la une 10 Centrafrique : Docteur Prisca MORNANDJI, retrouvée égorgée dans son bureau au Ministère de la Santé

Centrafrique : Docteur Prisca MORNANDJI, retrouvée égorgée dans son bureau au Ministère de la Santé

Share Button

Décidemment, la Journée du Dimanche 08 Avril 2018, restera gravée dans les annales  de l’Ordre des Médecins et Pharmaciens de la République, y compris les employés et Cadres du  Département de la Santé Publique et de la Population à travers le corps inerte du Docteur Prisca MORNANDJI, qui a été retrouvé dans son bureau du Programme Elargi de Vaccination (PEV).

En effet,  le corps du Docteur Prisca MORNANDJI, pharmacienne de son Etat,  a été retrouvé avec une partie de sa gorge décapitée et imbibée du  sang  dans son lieu de travail à  la Direction Générale des Programmes élargies de vaccination (PEV) le dimanche 08 Avril 2018 en fin de la soirée.

Selon les informations qui viennent de parvenir à la rédaction du journal en ligne LE POTENTIEL, c’est le vendredi dernier, 07 Avril 2018 que les Juges du Tribunal de Grande Instance (TGI) de Bangui  ont prononcé le divorce de  la  victime Prisca MORNANDJI avec son époux  Docteur  Alain FARRA.  Il s’est avéré que la victime n’a pas supportée cette dislocation de liens conjugaux  dont le jugement a été rendu public par les juges et s’est volontairement donné la mort à l’aide d’un couteau dans son lieu de travail.

D’autres  sources concordantes  ont indiqué que  Prisca MORNANDJI a  hermétiquement  barricadé la porte d’entrée de son bureau et  s’est égorgée. Le moins que l’on puisse dire, selon une source policière  pour l’heure, les investigations se poursuivent afin de déterminer les causes de cette disparition tragique de cette compatriote. S’agit-il d’un suicide ou d’un assassinat diligenté par un ennemi ?

Toutefois, la rédaction du journal LE POTENTIEL va poursuivre les investigations pour en savoir plus sur la véracité de cette mort subite.

Avec: lepotentielcentrafricain

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : ce qu’exige le procureur

Alors que la CPI rendra ce vendredi 14 décembre sa décision quant à la d...

KURT-CURRY WEGSCHEIDER À LAS VEGAS POUR LA NBA G LEAGUE WINTER SHOWCASE

Sept pensionnaires de la NBA Academy Africa basée à Saly au Sénégal do...

Déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, concernant l’arrestation de M. Patrice-Edouard Ngaïssona, deuxième suspect dans la situation en République centrafricaine (RCA) : « Notre quête de justice en RCA se poursuit »

Je me félicite de l’arrestation du suspect, M. Patrice-Edouard Ngaïss...

%d blogueurs aiment cette page :