Home 10 a la une 10 Centrafrique : Deux français et ‘’Force’’ du Km5 dans le collimateur de la justice

Centrafrique : Deux français et ‘’Force’’ du Km5 dans le collimateur de la justice

Share Button

Le tristement célèbre seigneur de guerre du Km5, Djamous Nemery alias Force est tête de liste suivi de deux français, Bernard Cousin et Christophe Rainetau, ils sont dans le viseur de la justice centrafricaine. Le Parquet général de la Cour d’Appel de Bangui vient de décerner un mandat d’arrêt à l’encontre de ces derniers. Après enquête, il s’est avéré que l’attaque qualifiée de terroriste sur les fidèles catholiques de la fraternité Saint Joseph en la Paroisse Notre Dame de Fatima, le 1er mai dernier, est bel et bien perpétrée par Force et ses hommes avec tout le soutien des deux français Cousin et Raineteau.

« Le 2 mai 2018, au-lendemain de l’attaque terroriste perpétrée à l’église Fatima, le Ministre de la justice, des droits de l’homme, garde des seaux a demandé, pour acte de terrorisme, au Procureur général d’ouvrir une enquête judiciaire conformément à l’article 27 du Code de procédure pénale centrafricain. Référant à ces instructions, dans une déclaration radiotélévisée, j’ai annoncé à l’opinion nationale et internationale l’ouverture d’une enquête judiciaire par la parquet de Bangui à la SRI [Section de recherche et d’investigation] par une Cellule d’investigation judiciaire mise en place exclusivement à cet effet », a rappelé le Procureur général dans un communiqué lu à la radio locale. Et de préciser : « les informations dignes de foi font état de ce que Djamous Nemery alias Force avait bénéficié du soutien des commanditaires étrangers, notamment de Raineteau alias Alpha et Bernard Cousin et certaines personnalités nationales et internationales que nous taisons les noms pour l’instant pour le besoin de l’enquête pour perpétrer des actes de terrorisme dans l’enceinte de l’église Fatima, le 1er mai 2018 ».

« Le parquet général tient à informer l’opinion nationale et internationale que la justice a déjà entre ses mains les preuves accablantes qui sont les documents, des photos et enregistrements sonores interceptés », a indiqué le Procureur.

Dix chefs d’accusation ont été retenus contre Sieur Djamou Nemery alias Force, à savoir : Acte de terrorisme ; incendie volontaire de boutiques et de maisons d’habitation ; assassinats ; association des malfaiteurs ; atteinte à la sureté intérieure de l’Etat ; offense au Chef de l’Etat ; rébellion ; détention illégale d’armes et de minutions de guerre ; incitation à la haine ; trouble à l’ordre public.

En ce qui concerne les deux français, le communiqué du parquet précise : « Christophe Raineteau alias Alpha et Bernard Cousin qui sont les complices de Djamous Nemery sont également poursuivis pour les mêmes chefs de crimes que Nemey »

Notons qu’une commission rogatoire sera mise en place dans les prochains jours, à en croire Eric Didier Tambo. Notons également que le communiqué du parquet intervient.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

SPORT: L’INTERNATIONAL CENTRAFRICAIN WEGSCHEIDER ET LA NBA ACADEMY AFRICA ÉCRASENT LE TOURNOI DE BUDAPEST

Les pensionnaires de la NBA Academy Africa ont remporté leur quatre match...

Centrafrique : Macron et Poutine en visite séparée à Bangui : Qui des deux ravira la vedette ?

Décidemment cette fin du mois de novembre 2018 ne manquera pas de laisser ...

Diplomatie: Le président Touadera a commémoré l’armistice aux côtes de 70 chefs d’état et de gouvernement du monde.

Le Président de la République Son Excellence Professeur Faustin Archange ...

%d blogueurs aiment cette page :