Home 10 a la une 10 Centrafrique : Démarrage de la réunion de suivi de l’accord de Khartoum à Addis Abeba

Centrafrique : Démarrage de la réunion de suivi de l’accord de Khartoum à Addis Abeba

Share Button

La réunion de suivi de l’Accord de paix entre le gouvernement et les groupes armés a démarré ce 18 mars à  Addis Abeba en Ethiopie au siège de l’Union Africaine. Les travaux ont commencé par les audiences accordées à  chaque groupe armé.

Cette réunion de suivi convoquée sur fonds de renoue autours de la composition du gouvernement d’après Khartoum réuni tous les groupes armés notamment les principaux chefs rebelles Ali Darass, Abdoulaye Miskine, Maxime Mokom, Armel Sayo, Djono Gontran Ahaba, Dieudonné Ndomate, Igor Lamaka porte-parole des Anti-Balaka, Esther Audrienne Guetel-Moïba. Selon les informations RJDH, tous les groupes armés sont représentés et Noureddine Adam s’est fait représenter par l’actuel ministre de l’énergie Guismala Hamza.

La journée du 18 mars chargée pour le commissaire Paix et Sécurité Smail CHERGUI qui reçoit depuis 9h chaque délégation des Groupes Armés « pour recueillir leur désidérata jusqu’à  la nuit », nous confie une source qui indique le Plénière aura demain matin.

Le premier ministre Firmin Ngrebada est arrivé ce matin à  Addis Abeba comme il a précisé sur son compte Facebook. « Le Commissaire Paix et Sécurité de l’Union Africaine l’Ambassadeur Smail Chergui est venu à  notre rencontre tôt ce matin à  notre arrivée à  Addis Abeba dans le cadre de la première évaluation de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation signé entre le Gouvernement et les groupes armés le 6 février 2019 à  Bangui », a-t-il posté sans plus de commentaire.

Plusieurs sources contactées par le RJDJ indiquent que l’ordre du jour consisterait à  harmoniser la composition du gouvernement et à  s’atteler à  la mise en place du Mécanisme de Mise en Å’uvre et de Suivi (MOS) pour assurer le suivi et l’évaluation des progrès dans l’exécution de l’accord de paix. Le MOS est constitué d’organes exécutifs et consultatifs décentralisé dans les préfectures.

Source : ABangui

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

France: Si les manifestations sont ignorées en France, la nouvelle vague sera «sans précédent»

Indépendance de la politique française, crise des Gilets jaunes et risque...

HI-TECH: Certains Boeing 737 Max auraient un autre problème défaut majeur

Au moins trois compagnies aériennes ont dû effectuer des inspections sur ...

Une jeune femme brûlée vive au Bangladesh sur ordre du directeur de son école

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’u...

%d blogueurs aiment cette page :