Home 10 a la une 10 Centrafrique : Le délibéré dans l’affaire Ministère public de Bambari contre cinq présumés arrêtés à Ippy attendu mercredi prochain

Centrafrique : Le délibéré dans l’affaire Ministère public de Bambari contre cinq présumés arrêtés à Ippy attendu mercredi prochain

Share Button

Le procès des cinq personnes accusées dans le trafic présumé de minutions de chasse et de stupéfiants à Ippy est attendue demain mercredi 14 février au Tribunal de Grande Instance de Bambari au centre du pays. Information confirmée par le Procureur de la République près le tribunal de Bambari.

L’affaire Ministère public contre les cinq personnes accusées dans le trafic de plusieurs minutions de chasse et de stupéfiants intervient quelques jours après leur arrestation à Ippy par la Minusca. Des sources proches du parquet de Bambari indiquent que l’affaire a été évoquée et débattue hier lundi 12 février au cours d’une audience correctionnelle de fragrants délits de cette instance judiciaire.

«Les personnes soupçonnées de cette infraction ont comparu hier lundi 12 février comme prévu. Elles ont droit chacun à un conseil comme le prévoit la loi. La décision sera rendue demain mercredi 14 février »informe le parquet après l’audience.

Difficile de faire des pronostics sur les peines requises par le Procureur de la République contre les cinq présumés auteurs de cette infraction.

Il est à rappeler que c’est lors d’un convoi escorté par la Minusca que la saisie à Ippy de 1729 minutions de chasse, de 602 boites de Tramadol et du chanvre indien à Ippy dans deux véhicules de l’Ecolog s’est effectuée. Tout a été transféré à Bambari.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

RCA: l’ingérence de la Minusca et de l’ONU dans les discutions à Addis-Abeba

 Sur le fond du mécontentement des groupes armés en RCA, l’Union Afric...

RCA: les actions de la MINUSCA font fuir les gens dans la brousse

 Ces derniers jours les membres du FDPC bloquaient la circulation de cargo...

Russes en Centrafrique, mais jusqu’à où iront-ils ?

Le naturel revient au galop comme dit l’adage populaire et il est revenu ...

%d blogueurs aiment cette page :