Home 10 a la une 10 Centrafrique : ARECA, ce nouveau parti politique lancé pour le relèvement du pays à travers l’économie, la santé, l’éducation et le social

Centrafrique : ARECA, ce nouveau parti politique lancé pour le relèvement du pays à travers l’économie, la santé, l’éducation et le social

Share Button

A l’approche des élections groupées en République Centrafricaine, la famille politique vient d’enregistrer ce 29 juillet 2019, un nouveau parti politique dénommé : Alliance pour la Renaissance et l’Emergence de la Centrafrique (ARECA). La cérémonie de lancement officiel a eu lieu dans l’une des salles de conférence de l’hôtel Ledger Plazza à  Bangui.

Ladite cérémonie a vu par la présence du Président de la délégation spéciale de la ville Bangui M. Emile-Gros Raymond Nakombo, quelques leaders des partis politiques conviés et les militants et partisans de l’ARECA.

Dans son mot de circonstance, le président fondateur de l’ARECA M. Gaston Kembé, un centrafricain de la diaspora, a souligné que c’est en partant d’un constat amer de la politique menée dans son pays bien longtemps que lui vienne l’idée de la création de ce parti politique qui selon lui, permettra aux centrafricains de s’y identifier.

« Nous avons d’abord noté l’absence d’espace d’expression pour la diaspora à  travers une institution reconnue en RCA, permettant à  ceux-ci de se prononcer sur les affaires publiques du pays. Pourtant, ils ont des belles initiatives de développement, car dans une situation post-conflit, le rôle de la diaspora est un vecteur indispensable d’échange entre les pays d’accueil et constitue une force de propositions d’actions dans tous les domaines qui pourraient aider le pays à  se relever», Dira M. Gaston Kembé.

Il a par ailleurs souligné que, beaucoup de projets seront présentés par l’ARECA pour le relèvement économique de la RCA, mais cela n’est possible en obtenant une majorité considérable à  l’Assemblée Nationale pour peser sur les grandes décisions et orientations du pays. Gaston Kembé au nom de l’ARECA a promis de mettre en place dans un délai raisonnable, des commissions thématiques dans des différents volets à  savoir : la commission politique et réconciliation ; la commission de recherche des financements des projets ; la commission entreprise, artisanat et organisation de l’économie informelle ; la commission éducation, culture et sport ; et ensuite la commission santé.

Ces Commissions seront mises en place dans le seul intérêt de répondre aux besoins de l’heure exprimés par tous les centrafricains, sans oublier ceux de la diaspora.

Pour réussir à  toutes ces actions citées-ci haut, le président fondateur de l’ARECA de souligner que les centrafricains de la diaspora doivent s’impliquer pleinement dans les initiatives visant le développement de la RCA.

Ces initiatives voulues par l’ARECA sont entre autres, des propositions qui vont être portées à  l’attention du gouvernement pour sa mise en œuvre, la bonne collaboration entre le gouvernement et les compatriotes de la diaspora pour la facilitation des actions de développement et autres soutiens qui pourront motiver les communautés centrafricaines de l’extérieur à  contribuer au relèvement socio-économique de leur pays, la RCA.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Centrafrique – Foot : AS Tempête Mocaf croise les libyens d’El Nasr de Benghazi

Le vainqueur de la Ligue de Banguin l’AS Tempête Mocaf, affronte cet apr...

Les États-Unis sortent du traité de désarmement INF conclu avec la Russie

Les Etats-Unis sortent officiellement vendredi 2 août du Traité sur les ...

États-Unis: nouvelles taxes sur les importations chinoises, les marchés inquiets

Le président américain a annoncé jeudi 1er août qu’à compter du 1er ...

%d blogueurs aiment cette page :