Home 10 a la une 10 Centrafrique: Ali Darassa et Noureidine Adam renoncent à la guerre, Noure Grégaza du PRNC recrute leurs mercenaires

Centrafrique: Ali Darassa et Noureidine Adam renoncent à la guerre, Noure Grégaza du PRNC recrute leurs mercenaires

Share Button

Le nouveau groupe armé dénommé PRNC dont le coordonnateur est Noure Gregaza et le chef d’état-major Aubin Issa Issaka, vient de lancer un recrutement au sein du FPRC de Noureidine Adam et l’UPC d’Ali Darassa. Ce recrutement n’est pas étonnant car Noure Gregaza au nom de sa nouvelle rébellion a promis de poursuivre la guerre au moment tous les groupes armés signataires de l’Accord de paix, s’engagent à  enterrer les haches de guerre.

Selon les informations qui nous sont parvenues des préfectures de la Ouaka et de la Vakaga, Noure Gréagaza et Aubin Issa Issaka sont en mouvement dans les deux préfectures citées pour recruter les mercenaires peulhs, tchadiens et soudanais de l’UPC et FPRC, contraints par le démantèlement de leurs barrières illégales érigées dans les localités.

En effet, pour mettre en application l’Accord politique de paix et de réconciliation, les groupes armés signataires ont été sommés d’enlever les barrières illégales qui font entrave à  la libre circulation de biens et de personnes ; de regrouper leurs éléments armés ; et cesser définitivement les hostilités.

En traduisant les dispositions de cet Accord de paix dans les faits, d’autres mercenaires du FPRC et de l’UPC qui n’ont que la seule vocation qui est la guerre, se sont aussitôt tombés dans le piège du PNRC, en acceptant l’offre de leurs chefs (Noure gregaza et Issa Issaka) pour être à  nouveau, déportés à  l’extrême Nord du pays pour la poursuite de leur aventure terroriste.

Les populations de la Vakaga, de la Haute-Kotto et du Bamingui-Bangoran qui sont contre l’agissement rebelle du PNRC qui veut faire plonger leurs régions dans une crise, se disent prêtes à  mettre fin à  ce qu’elles qualifient d’un danger sécuritaire qui se pointe à  l’horizon.

Les autorités de Bangui, les garants et les facilitateurs de l’Accord de paix ne croiseront pas les bras face à  cette énième rébellion de PNRC qui veut remettre en cause les avancées significatives enregistrées dans le processus de la pacification du pays. L’UPC, le MLCJ, l’UFR et le FPRC décideraient de s’attaquer aux positions du chef d’état-major du PNRC Issa Issaka dans les tous prochains jours.

Source : ABangui

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Centrafrique – Foot : AS Tempête Mocaf croise les libyens d’El Nasr de Benghazi

Le vainqueur de la Ligue de Banguin l’AS Tempête Mocaf, affronte cet apr...

Les États-Unis sortent du traité de désarmement INF conclu avec la Russie

Les Etats-Unis sortent officiellement vendredi 2 août du Traité sur les ...

États-Unis: nouvelles taxes sur les importations chinoises, les marchés inquiets

Le président américain a annoncé jeudi 1er août qu’à compter du 1er ...

%d blogueurs aiment cette page :