Home 10 a la une 10 CENTRAFRIQUE : À L’ARRIVÉE DES ÉLÉMENTS DE LA FACA ET DES EXPERTS MILITAIRES RUSSES DANS LA VAKAGA, PLUSIEURS ÉLÉMENTS DE L’EX SELEKA SE RETIRENT DE NDELE POUR SE METTRE À LA COGNA AU TCHAD.

CENTRAFRIQUE : À L’ARRIVÉE DES ÉLÉMENTS DE LA FACA ET DES EXPERTS MILITAIRES RUSSES DANS LA VAKAGA, PLUSIEURS ÉLÉMENTS DE L’EX SELEKA SE RETIRENT DE NDELE POUR SE METTRE À LA COGNA AU TCHAD.

Share Button

Vakaga, des militaires centrafricains formés au Soudan accompagnés par les experts militaires russes sont arrivés la semaine dernière dans la ville d’Amdafock située à la frontière avec le soudan. A l’annonce de leur arrivés, plusieurs rebelles, issus des rangs de la Séléka, se retirent depuis quelques jours pour se regrouper au Sarh au Tchad. Informations confirmées au RJDH par plusieurs sources proches de la Séléka.

Des informations RJDH indiquent que, depuis au moins une semaine, des hommes armés proches de la Seleka de plusieurs localités se dirigent vers le nord de Ndélé pour rejoindre la ville de Sarh. Les raisons de ce retrait ne sont pas encore connues.

Un haut cadre de la Séléka contacté à ce sujet parle des rebelles tchadiens, « ce ne sont pas les éléments de la Séléka mais plutôt des anciens rebelles tchadiens qui ont réussi à infiltrer la Séléka », a-t-il lâché.

Un responsable d’une autre faction, joint par le RJDH, parle d’une information à haut risque « c’est vrai mais pour nous c’est une information à haut risque. Ils se retirent et nous ne connaissons pas les raisons », a-t-il confié.

Une source indépendante à Ndélé parle d’un regroupement au Sarh des anciens rebelles Tchadiens suite aux troubles dans la partie nord du Tchad. « Selon nos informations, c’est suite aux évènements, c’est-à-dire les combats ayant opposé les rebelles et l’armée tchadienne au nord du Tchad, que ces derniers quittent le territoire centrafricain. Est-ce pour rejoindre les rebelles ? Est-ce pour aller combattre les rebelles ? Nous l’ignorons », a expliqué cette source.

Plusieurs fois, des Centrafricains ont décrié la présence des rebelles Tchadiens dans les rangs de la Séléka.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

France: Si les manifestations sont ignorées en France, la nouvelle vague sera «sans précédent»

Indépendance de la politique française, crise des Gilets jaunes et risque...

HI-TECH: Certains Boeing 737 Max auraient un autre problème défaut majeur

Au moins trois compagnies aériennes ont dû effectuer des inspections sur ...

Une jeune femme brûlée vive au Bangladesh sur ordre du directeur de son école

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’u...

%d blogueurs aiment cette page :