Home 10 a la une 10 Centrafrique : 20 ans de travaux forcés, première condamnation de la 2e session criminelle de l’année

Centrafrique : 20 ans de travaux forcés, première condamnation de la 2e session criminelle de l’année

Share Button

La Cour a prononcé ce 19 Novembre 2018 une condamnation de 20 ans de travaux forcés dans l’affaire ministère public contre Issaka Azalou lors de sa deuxième session criminelle 2018.  Il est poursuivi pour deux chefs d’accusation, « assassinat et complicité d’assassinat » à Kaga-Bandoro.

Issaka Azoula est condamné à 20 ans de travaux forcés pour les faits qui lui sont reprochés par la cour. Selon le ministère public dans son réquisitoire, « Issaka était bel et bien l’auteur de l’assassinat d’un homme dans un bar à Kaga-Bandoro et les charges qui pèsent sur lui sont bien fondées » a requis Eric Didier Tambo, Procureur général.

DU CÔTÉ DE LA DÉFENSE, LA COUR NE DISPOSE PAS DE PREUVES MATÉRIELLES VIS-À-VIS DE LEUR CLIENT COMMUN ISSAKA, POURSUIVI POUR ASSASSINAT ET COMPLICITÉ D’ASSASSINAT, «JE VAIS ME POURVOIR EN CASSATION APRÈS LA DÉCISION DE LA COUR, PUISQUE LES PREUVES MATÉRIELLES NE SONT PAS BIEN ÉTABLIES » ANNONCE LA DÉFENSE DU COUPABLE.

C’est la première condamnation de la Cour après le lancement des Assises qui ont commencé par la prestation de serment des jurés hier 19 novembre 2018.

Ce 20 novembre, c’est le deuxième jour consécutif de la deuxième session criminelle de la Cour d’Appel de Bangui qui va statuer sur l’affaire Belfort Gondo accusé pour tentative de vol à main armée, et de coups et blessures volontaires.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

Liberté provisoire de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : ce qu’exige le procureur

Alors que la CPI rendra ce vendredi 14 décembre sa décision quant à la d...

KURT-CURRY WEGSCHEIDER À LAS VEGAS POUR LA NBA G LEAGUE WINTER SHOWCASE

Sept pensionnaires de la NBA Academy Africa basée à Saly au Sénégal do...

Déclaration du Procureur de la CPI, Fatou Bensouda, concernant l’arrestation de M. Patrice-Edouard Ngaïssona, deuxième suspect dans la situation en République centrafricaine (RCA) : « Notre quête de justice en RCA se poursuit »

Je me félicite de l’arrestation du suspect, M. Patrice-Edouard Ngaïss...

%d blogueurs aiment cette page :