Home 10 a la une 10 Cameroun : trois soldats tués dans une attaque du groupe djihadiste Boko Haram

Cameroun : trois soldats tués dans une attaque du groupe djihadiste Boko Haram

Share Button

La secte islamique Boko Haram a causé la mort de trois militaires de la Force mixte multinationale (FMM) dans une attaque perpétrée dans la nuit de samedi, dans la localité de Ardebe dans l’Extrême-Nord du Cameroun et à Dambore au Nord-Est du Nigeria, rapportent des sources militaires.

«Dans la nuit de samedi, Boko Haram a attaqué un poste de la Force multinationale mixte. (…) Trois militaires ont été tués et quatre autres ont été blessés », a indiqué une autre source sécuritaire.

« Les insurgés sont arrivés en grand nombre dans des véhicules et transportaient des armes lourdes. Ils ont engagé des soldats dans une bataille qui a duré plus d’une heure, (…) nous avons perdu trois militaires », a expliqué un officier de la FMM aux médias locaux.

La FMM est une force militaire qui regroupe des soldats du Tchad, du Cameroun, du Niger et du Nigeria. Elle est engagée dans la lutte contre Boko Haram dans la région du lac Tchad et bénéficie du soutien des comités de vigilance constitués de citoyens locaux.

Pour rappel, la secte islamique Boko Haram a débuté ses exactions au Cameroun en 2014. Elle est beaucoup plus active dans la région de l’Extrême-Nord où les jeunes, en grandes parties désœuvrés, constituent une cible privilégiée pour les recrutements. C’est pourquoi le gouvernement camerounais s’est engagé activement, ces dernières années, dans la lutte contre l’enroulement des jeunes dans les rangs de Boko Haram, un combat devenu impératif pour les autorités.

Facebook Comments
Share Button

A propos admininfo

Check Also

France: Si les manifestations sont ignorées en France, la nouvelle vague sera «sans précédent»

Indépendance de la politique française, crise des Gilets jaunes et risque...

HI-TECH: Certains Boeing 737 Max auraient un autre problème défaut majeur

Au moins trois compagnies aériennes ont dû effectuer des inspections sur ...

Une jeune femme brûlée vive au Bangladesh sur ordre du directeur de son école

L’émotion était grande, vendredi au Bangladesh, après le décès d’u...

%d blogueurs aiment cette page :